«

»

Oct 08

LES CE2 AU MUSEE DE VILLENEUVE D’ASCQ

Le bus est venu nous chercher à 13h10. Nous sommes arrivés au parc du héron. Nous avons regardé les œuvres du parc. Nous avons vu une œuvre de Alexander Calder, une de Picasso, une de Eugène Dodeigne. Il y en avait des grandes et des moins grandes.

Puis nous sommes rentrés dans le musée. Nous sommes allés au vestiaire et nous avons accroché nos manteaux. Elodie est venue nous accueillir. Elle est guide. Elle nous a emmenés dans une salle.

Nous avons vu une œuvre de ACM : Alfred et Corinne. Puis nous avons observé.  Ils l’ont faite avec des fils électriques, du métal, et ont plongé des éléments dans des baignoires d’eau ou d’acide. Alfred a dit qu’on n’avait pas le droit de la réparer si elle se casse.  Une œuvre c’est comme une vie. Quand elle est toute cassée elle n’existe plus. L’œuvre était en partie rouillée. Elle ressemblait un peu à une ville.

Puis on a vu des œuvres en bois. C’était un monsieur qui travaillait dans les champs : un agriculteur. : Emile Ratier. Un jour il est tombé très malade et il est allé à l’hôpital. Et quand il est revenu il était aveugle. Il est allé dans son atelier. En touchant et en écoutant es matériaux, il a commencé à créer. Ses œuvres peuvent bouger et elles font des sons. Il y avait un moulin, un âne avec une charrette, un orchestre, une …

Il y avait aussi des œuvres d’un inconnu qui ont été retrouvées dans le grenier d’un hôpital.

Il y avait aussi des têtes en pierre. Les barbus Müller.

Puis on est allé dans une pièce. Il y avait des dames qui faisaient de la peinture. Elodie nous a donné du carton, des ciseaux, des papiers de couleur, des bouchons, de la mousse, de la colle…. Pour créer des œuvres. Les maisons, les immeubles, les habitations… nous sommes devenus des petits architectes. On a chacun fait des œuvres différentes.

Après, on a repris nos manteaux, on est monté dans le bus et on est rentré à l’école vers 16h20.