Visite au collège LACORDAIRE

Lundi 6 février, tous les enfants de CM1 et CM2 de l’école se sont rendus au collège LACORDAIRE à Mons.

L’objectif de cette action était de les rassurer sur ce que sera leur future vie de collégien.

Après un court trajet en bus, ils ont été accueillis par la directrice dans le restaurant scolaire. Là, on leur a expliqué comment aller se passer leur journée.
En petits groupes, ils ont pu participer aux différents ateliers que leur avaient préparés les professeurs : le centre de documentation, l’histoire des Arts, informatique, les sports du cirque …


Get the Flash Player to see this content.

Ils ont pu continuer à échanger pendant le repas du midi et partager leurs découvertes.
Voici d’ailleurs différents témoignages :

«  Le collège est un établissement vraiment énorme, j’ai beaucoup aimé faire des sciences  et chimie, il y a plein d’objet à manipuler avec précautions. » Lou-Elise

« J’ai aimé car j’ai découvert comment ça se passe au collège car je m’inquiète mais en ressortant j’étais confiante. Les activités étaient très bien. » Pauline

« J’ai bien aimé les sciences car j’ai fais de drôles d’expériences. Les profs étaient gentils et je me suis bien amusé. » Baudouin

« J’ai aimé le cours d’éveil musical, car j’aime beaucoup la musique et c’était bien expliqué, j’ai hâte d’aller au collège !! » Kassandre

« Cette journée était vraiment très intéressante surtout en histoire des Arts et très amusante pendant le sport » Lucas Fatou

Le Carême : en chemin dans la joie

Le Carême, 40 jours pendant lesquels l’Eglise nous invite à nous préparer à la grande fête de Pâques. Voici ce que nous proposons à vos enfants de vivre dans l’école :

  •  Les 20 et 21 Février : Lancement du Carême

Au cours de la matinée,  le Père Christophe (curé de ND de Pellevoisin) ou l’équipe pastorale passeront dans les classes.  Après une explication simple et adaptée, nous lancerons l’effort de Carême.

Chez les primaires : A l’entrée de l’école les enfants pourront déposer dans un vase des grains de blé (mis à disposition dans leur classe) pour concrétiser chaque bonne action qu’ils auront choisi de faire. Tout le blé rassemblé servira à réaliser un pain que nous partagerons ensemble à la fin du Carême.
Les enfants seront invités à vivre leur temps de Carême librement et personnellement.
Un bracelet leur sera proposé pour leur rappeler leur engagement (Prière, Pardon, Partage)

Chez les Maternelles : Les grains de blé sont remplacés par des boules colorées, qui serviront à construire une croix. Les enfants seront assistés par leurs institutrices.

  • Le jeudi 15 Mars : Mi-carême

Le Père Christophe et l’équipe pastorale repasseront dans les classes pour soutenir les efforts de vos enfants.

  • Le  samedi 21 avril à 17h : Messe pour célébrer Pâques ensemble

Pour clôturer ce temps de Carême dans la joie de Pâques, une messe sera célébrée à ND de Pellevoisin.  A cette occasion, les enfants présenteront les pains et croix, fruits de leurs efforts.

La messe sera suivie d’une chasse aux œufs.

La Commission Pastorale


  • Quelques pistes pour vivre le Carême avec mon enfant:

http://www.idees-cate.com/index.php?page=cate&seance=careme&titre=Le%20Car%EAme

http://www.prierenfamille.com/Fiche.php?Id=221

http://www.infocatho.cef.fr/fichiers_html/cefcareme/portail.html

http://www.paris.catholique.fr/Pour-les-enfants-l-activite-du.html

http://www.cate-ouest.com

http://www.levangileauquotidien.org

Conférence du 7 février 2012 : « Comment aider mon enfant à se sentir mieux à l’école ? »

Le mardi 7 février, nous recevions en salle rouge, Monsieur Raymond Barbry, formateur et coach personnel, sur le thème « Comment aider mon enfant à se sentir mieux à l’école ? ».

Plusieurs points ont été abordés :

1 – Il nous a d’abord exposé le fait que le bonheur ne s’impose pas, que le bonheur absolu n’existe pas et qu’il faut donc à nouveau être capable de se réjouir de petites joies simples : réapprendre à nos enfants à s’extasier devant une pâquerette ou se rendre compte que jouer simplement dehors est aussi une joie, sans avoir besoin de la dernière console de jeux portable.

2 – Il a également mis le doigt sur le fait que d’exprimer ses émotions est une bonne chose. Cela s’adressait d’abord à nous adultes : exprimons nos émotions, heureuses comme tristes, afin que nos enfants puissent le faire à leur tour. Il a insisté sur une notion de partage et d’échanges (par exemple, prendre le réflexe chaque soir de se dire 3 choses que l’on a aimé dans la journée, enfants comme adultes).

3 – Ensuite, nous avons parlé du fait que pour qu’un enfant soit heureux à l’école, il faut d’abord qu’il soit bien « physiologiquement » : le sommeil (la fatigue) et l’alimentation (la faim et la soif) ont un rôle important dans le bien être et l’équilibre des enfants. Un enfant fatigué est en « indisponibilité mentale » de se concentrer. Pour un sommeil de qualité, les rituels du coucher sont importants : pas de télévision, ni jeux vidéos ni discussions houleuse avant d’aller se coucher.

4 – Autre point important : l’estime de soi. Elle commence dans le regard de l’autre, notamment nous, parents. Il ne faut pas pointer ce qui ne va pas mais plutôt souligner ce qui va bien ! Chacun de nous a des qualités. Et l’erreur est humaine, c’est ce qui nous fait progresser surtout si elle est expliquée et non stigmatisée. « Laissons nos enfants être maîtres de leurs apprentissages : l’aventure motrice est constructive, ne laissons pas nos peurs d’adultes freiner leur curiosité « .

5 – Relation parents/école : comment construire un dialogue constructif ?

Il faut que chacun trouve sa place en respectant l’autre. En cas de litige, ne pas exposer l’enfant directement aux avis divergents et on peut ne pas être d’accord mais soyons intelligents dans notre communication.

7 – Essayons d’accompagner nos enfants plutôt que de tout vouloir décider pour eux : ne projetons pas nos propres frustrations sur eux et laissons les choisir leur avenir, respectons leurs choix.

8 – Pression à l’école : comment vivre avec ? Nous n’avons pas prise sur tout alors dépensons notre énergie là où nous pouvons agir plutôt que de nous épuiser à tout vouloir mieux faire. La France a une tendance élitiste, alors attention à la pression de l’excellence qui peut parfois aboutir à une phobie scolaire. L’enfant se retrouve en situation de surstress et ne peut plus tout affronter. Faisons confiance à nos enfants. Ce n’est pas parce qu’un jeune fait un CAP plomberie qu’il ne finira pas en brillant chef d’entreprise ! Essayons d’entendre la souffrance de nos enfants quand c’est le cas, sans l’ignorer ou la rejeter. L’encouragement et les félicitations sont un bien meilleur moteur que la cravache et les menaces.

Les enfants ont besoin de savoir que l’on s’intéresse à eux, ce qui n’est pas toujours évident et pourtant essentiel.

Les « supers parents » n’existent pas, déculpabilisez vous et profitez du moment présent.:) Soyez disponible pour vous pour être pleinement disponible pour eux

Et pour finir, attention aux conditionnements, NOUS SOMMES TOUS PLEIN DE CAPACITES !!

Célébration de l’Epiphanie

Le 07 janvier 2012, nous avons célébré la venue des Rois Mages venant adorer Jésus, en l’église Notre Dame de Pellevoisin. Toutes les classes étaient rassemblées pour vivre cette fête. Chacune a apporté un cadeau au pied de la crèche comme les Rois Mages. Ce cadeau avait été réalisé au cours de l’Avent. Après que les paroles du Père Christophe expliquant ce qu’est la fête de l’Epiphanie aujourd’hui dans nos vies, chaque classe est venue lire une petite prière afin de dire combien « Dans notre cœur nous avons un trésor, c’est Jésus le fils de Dieu. »

Prière des enfants :

Noël, c’est le temps des cadeaux.

Un cadeau, ça ressemble à un câlin entre deux personnes qui s’aiment.

Il y a celui qui donne,

Il y a celui qui reçoit,

Et, entre les deux,

Une façon visible de montrer l’amour invisible qui est en eux.

Jésus.

A Noël, tu habites chez nous et tu nous aimes.

C’est le plus beau des cadeaux.

Jésus, nous sommes là devant toi.

Nous voulons te donner tout ce que nous avons.

Reçois notre cadeau.

Jésus, je t’aime de tout mon cœur.

Pour te faire plaisir, je te donne mon sourire.

Jésus, nous voici devant toi.

Nous sommes là comme les rois mages.

Tout simplement, nous te regardons.

Nous sommes émerveillés.

Jésus, reçois notre cœur,

Il est le cadeau que nous voulons te faire.

Merci Jésus, d’aider les hommes

A construire la paix dans leurs familles,

Au travail, à l’école, et partout.

C’est le cœur en fête que les enfants ont ensuite rejoint leur parent pour aller partager le vin chaud et la brioche offert par l’APEL.

Janvier 2012 : Session travaux !!

En ce début d’année, quelques parents se sont joints à l’équipe de l’Apel pour participer à la 1ère session travaux de l’année (une seconde aura lieu courant mars !!). C’est donc le couloir des primaires qui s’est fait offrir une nouvelle jeunesse.

 

Et ce fut environ 250 portes-manteaux et pas moins de 750 vis qu’il a fallu enlever puis remettre, de l’enduit, un peu de ponçage et une bonne couche de peinture jaune dorée pour remettre à neuf ce couloir !!

Nous avons passé un bon moment (café et croissants étaient au rendez vous !), et si de nouvelles âmes veulent se joindre à nous pour les prochains travaux, n’hésitez pas ! Messieurs comme Mesdames : à vos rouleaux 😉

Et encore merci aux participants !! nous étions très fiers !

 

 

Des artistes en herbe !

Jeudi 19 janvier, nous nous sommes rendus avec les GS au Musée du Lam de Villeneuve d’Ascq.

Arrivés sur place, un guide animateur nous attendait pour nous faire découvrir quelques œuvres sur le thème des couleurs.

[singlepic id=3 w=320 h=240 float=none]

Nous avons ainsi pu admirer une œuvre d’A. Messager, que nous avons rebaptiser  la « France des doudous » puis visiter les trois cabanes éclatées de D. Buren, pleines de couleurs !

[singlepic id=2 w=320 h=240 float=none]

[singlepic id=1 w=320 h=240 float=none]

Ensuite, ce fut à notre tour de laisser s’exprimer notre sens de la couleur et de la composition lors d’un atelier de découpage-collage.

[singlepic id=4 w=320 h=240 float=none]

Nous avons enfin regagné l’école en emportant nos productions dont nous étions très fiers !

J’aime la galette

Le temps de l’Épiphanie s’accompagne traditionnellement d’une dégustation de la galette des rois.

Tous ensemble, aidés de mamans,  nous avons préparé plusieurs galettes qui ont été partagées entre tous les enfants de l’école maternelle présents ce samedi 7 janvier 2012.

Comprendre et suivre une recette, préparer les ustensiles et les ingrédients, saupoudrer, étaler, mélanger,écraser, verser, faire cuire… Et déguster!

Voilà un programme qui nous a enthousiasmés.

Célébration de rentrée 2011

Vendredi 30 septembre 2011, tous les enfants de l’école se sont rassemblés dans la cour de l’école maternelle
pour célébrer ensemble la rentrée. Chaque classe a apporté un grand carton décoré qui la représentait. Nous
avons ainsi vu se construire sous nos yeux les deux sites de l’école.

Mais plutôt que de vivre notre année scolaire les uns  A COTE  des autres, pourquoi ne pas la vivre les uns AVEC  les autres?
Avec nos mots, nous avons donc décidé de construire des PONTS plutôt que des MURS:
– des ponts entre enfants d’une même classe (essayer de jouer tous ensemble par exemple),
– des ponts entre enfants d’un même site (comme organiser des récréations communes)
–  mais aussi des ponts entre enfants des deux écoles (comme mettre en place un système de parrainage entre classes).
Les idées ne manquaient pas !

Ce ne sont aujourd’hui que de beaux projets, mais nous avons toute l’année pour les réaliser, alors commençons dès maintenant à construire ces ponts entre nous plutôt que des murs!